AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Quand la divine et la poupée se voyent [~Leena]

Aller en bas 
AuteurMessage
Tokito
~/ Manipulatrice Du Destin \~
avatar

Nombre de messages : 284
Age : 24
Humeur : Impitoyable je l'ai déjà dis è_é vous n'écoutez donc jamais ?! é_è
Date d'inscription : 14/08/2008

Personnage
Niveau:
8/99  (8/99)
Gils Et Munnies: 200 Gils, 0 Munnies

MessageSujet: Quand la divine et la poupée se voyent [~Leena]   Dim 30 Aoû - 22:09

Les perles de rosée tombent des feuilles d'arbre et des fleurs...Les branches remuent sous un vent frais, la nature était omniprésente en ce lieu, et rien de tel qu'un endroit comme tel pour être tranquille des regards indiscrets...Mais attention, les monstres pourraient s'amener à rendre une petite visite au clan Adieu...A travers la végétation de la Forêt de Macalania se trouvait Tokito, assise sur une branche d'arbre, une jambe croisée sur l'autre, ses yeux fermés, et une carte de tarot sur ses lèvres, cachant son sourire...Qu'allait il se passer ? Il y aura des nouveaux ? Des anciens ? Peut être de futurs traîtres, ou des espions...Comment cela allait se dérouler ? Bien ? Mal ? La réunion se terminera en bain de sang ou au contraire les membres sortiront tous indemn ? Seul le Destin le dira...
Tokito ouvrit les yeux à demi...Fixant la carte qu'elle avait sur ses lèvres : "La Lune"...Son sourire s'agrandit, et elle fit un petit bond de l'arbre sans pour autant toucher le sol, ses pieds lévitant de quelques centimètres au dessus de l'herbe mouillée. Elle regarda rapidement autour d'elle, elle était seule...Personne d'autre en vue, s'était elle trompé de lieu ? Non, impossible...Etait elle en retard ? Non plus, elle avait fait en sorte de se faire discrète lors de son parcours jusqu'ici, n'ayant rencontré personne et ne perdant pas de temps inutilement...Donc, elle devait être en avance, elle voyait que cela comme réponce...Pourvu qu'ils ne tardent pas trop...Enfin pourvu qu'ils ne meurent pas en route !
Elle eut un petit rire à cette pensée, son rire se faisant entendre pour ceux qui devaient ne pas être loin d'elle, enfin ceux...Celle.
Tokito pouvait entendre des pas se rapprochait, froissant l'herbes et les feuilles des arbres...Enfin quelqu'un ! La divin augmenta son ascension vers les branches d'arbres, pour fixer la personne qui entrait dans le lieu de réunion, et dit de sa voix cristalline:

-Enfin quelqu'un ! Je commençait à m'impatienter...

Elle eut un petit soupir à la fin de sa phrase puis rangea rapidement sa carte dans sa poche, puis croisa ses bras derrière sa taille tout en volant vers la personne, pour se mettre à la hauteur de la personne, voir un petit peu au dessus d'elle pour donner l'impression d'être plus grande...Puis gardant un espace de sécurité entre elle et la jeune fille, elle pencha son visage en avant puis rit avant de reculer continuant de léviter.

_________________
~/ Tu me trouve impitoyable ? Normal, je suis le destin. \~

~/ La roue tourne, le bonheur attend les gagnants, tandis que les autres auront le sommeil éternel...\~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leena
{ Wicked Brier Princess; <3

avatar

Nombre de messages : 390
Age : 66
Humeur : terrible *_*'
Date d'inscription : 17/07/2008

Personnage
Niveau:
9/99  (9/99)
Gils Et Munnies: 200 Gils, 0 Munnies

MessageSujet: Re: Quand la divine et la poupée se voyent [~Leena]   Dim 30 Aoû - 23:34

    Il ne devait pas encore être six heures du matin lorsque Leena était sur cette route aux teintes cristallisées. Il lui semblait entendre des scintillements, comme ceux que l'on perçoit lorsqu'on voyage à travers un pays féérique. Ce n'était qu'illusions et imagination, mais cette ambiance à la fois étrange, inquiète et sereine n'était pas désagréable. C'était sûrement une des raisons pour laquelle le point de rendez-vous entre les différents groupes se situait dans cette forêt de Macalania. Il y régnait une température terriblement froide et rare se faisaient les aventuriers dans ce lieu reculé. A l'abri des regards indiscrets, les membres du Conseil pouvaient s'y voir à n'importe quel moment de la journée. En fait, même s'il y avait des témoins de leur regroupement, la personne serait déjà rayée de la liste des vivants dans l'heure qui suivait. Une personne de plus ou de moins, qu'est-ce que cela changeait... Il y en avait encore un ou deux bon milliard rien que sur l'île du Destin, ce n'était que des plaintes et des souffrances abrégées.

    L'aurore chassait déjà les quelques poussières de la nuit qu'il restait, et c'était à ce moment précis que la jeune femme arrivait au lieu du rendez-vous. Des pas légers et une cadence régulière, pas assez silencieuse pourtant pour ne pas se faire entendre. Car c'est ainsi qu'elle aimait être : discrète, mais juste le strict nécessaire pour se faire remarquer. Presque suicidaire, elle laissait sans arrêt des indices à ses ennemis sur sa véritable identité, on aurait dit qu'elle se livrait sans plus chercher à s'enfuir... Mais y croyez-vous vraiment? Qu'importe, ce n'était pas le moment de penser à de telles futilités. Un peu anxieuse, elle scrutait attentivement le lieu, vide d'apparence. Personne, ce n'était pas étonnant, car les autres troupes avaient été arrêtées par un problème de dernière minute. Mais elle... elle devait être présente, car trop prévoyante. Après tout, elle était la devin du groupe. Tiens, la voilà justement qui faisait apparition.

    « Dawn.. Ta manie de léviter ainsi te causera bien du tord un jour ou l'autre. »

    Soupir. C'était surtout que cela ne l'amusait pas vraiment de la voir posséder ce don alors qu'elle ne pouvait pas faire de même. Un tas d'informations circulaient alors dans son esprit. Celles qu'elle ciblait devait être "Dawn - Dame de la section espionnage" ; jamais en retard aux réunions et peut-être même trop en avance, c'était d'ailleurs la raison pour laquelle elle se déplaçait en personne ce jour-là. Bien sûr, elle aurait pu envoyer un simple membre sans grade la prévenir de l'annulation de la réunion, mais de toute manière, il lui fallait passer par là pour d'autres affaires... Elle devait se rendre près de Midgar qui se situait à côté pour rejoindre un groupe de recherche.

    Sourire peu rassurant, les yeux d'un bleu glacé, Leena fixait sa camarade. Celle-ci l'amusait beaucoup, et même si elle ne le montrait pas, Dawn était une de ses subordonnées les plus appréciées, son caractère ne lui plaisait pas beaucoup, mais elle admirait la confiance en soi que dont cette personne était dotée. Si seulement elle pouvait être moins hésitante dans ses choix.. car la jeune femme était malheureusement encore trop frêle et naïve, elle manipulait facilement, mais elle était également si facilement manipulée. Elle s'effondrait facilement s'il venait un jour où elle ne pourrait plus compter sur le Conseil.

    « Ta troupe ainsi que les deux autres qui devaient venir ont été arrêtées à la plage; petit souci de dernière minute. Tu as l'autorisation de rentrer. En fait, tu rentrerais même sans autorisation.. »


_________________

« You will dive into the hell of hell
That place is where rest and
The happiness of back lighting is »

- couleur de modération dans les posts -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://wakeshima.forumactif.org
Tokito
~/ Manipulatrice Du Destin \~
avatar

Nombre de messages : 284
Age : 24
Humeur : Impitoyable je l'ai déjà dis è_é vous n'écoutez donc jamais ?! é_è
Date d'inscription : 14/08/2008

Personnage
Niveau:
8/99  (8/99)
Gils Et Munnies: 200 Gils, 0 Munnies

MessageSujet: Re: Quand la divine et la poupée se voyent [~Leena]   Lun 31 Aoû - 0:00

Tokito rit...Dawn...Son nom de code si on peut dire, Dawn veut dire l'aube, pourquoi s'appeller ainsi alors qu'elle dominait plus le pouvoir de la lune ? Tout simplement car l'aube c'est le soleil qui se couche...Une douce lumière qui s'éteint pour devenir la nuit inquiétante...Oui cela l'a correspondait bien. La gentille petite fille qui était devenu celle qu'elle était aujourd'hui, plus une enfant certes, mais elle avait un tout autre caractère plus angoissant qu'avant...Que dirais son père s'il l'a voyait ? L'a reconnaitrait il ? L'ignorerait il ? Ou au contraire aura t'il pitié d'elle ? Mais peut être culpabiliserait il d'être un si mauvais père...? A cette idée, elle sourit d'un air angoissant.
La divin fixa May, au lieu de se dire respectivement "bonjour", chacune s'était plaint, l'une de l'attente qu'elle avait eu affaire avant que quelqu'un rapplique, l'autre se plaignant du don que possédait la jeune fille. C'est vrai qu'elle devait être la seule à pouvoir ainsi léviter ce qui était un petit plus pour elle. Mais là, n'était pas la question. Continuant, malgrès les avertissements de sa camarade, de voler de droite à gauche tranquillement. Elle écouta ce qu'elle lui disait, ainsi sa troupe d'espion et les trois autres avaient été arrété ? Evidemment, la réunion était donc inutile si c'était pour seulement deux membres...Elle eut un petit soupir agacé...

-C'était à prévoir...

Elle sortit une carte de sa poche : "La roue de la fortune", signifiant qu'un bouleversement allait apparaitre...Ce qui était arrivé, changement de dernière minute, elle s'était déplacé ici pour rien...Quoique, pas tout à fait pour rien vu qu'elle a put parler avec May...Mais quels idiots ces troupes...Pas capable de ne pas se faire remarquer ? Ralalala, on ne peut compter que sur sois même...
En plaçant sa carte sur ses lèvres, elle ferma à demi les yeux continuant de fixer sa collègue...Elle pouvait donc rentrer vu qu'on avait plus besoin d'elle...Bah comme venait de dire la poupée glaciale, elle serait partit même sans autorisation...

-Si mes cartes m'avaient prédit plus tôt cet évènement agaçant, je ne serai pas venu...Enfin, cela fait un moment qu'on a pas discuté, alors disons que le destin a eu raison de ne rien me dire...

Elle rit, en effet elles ne se voyaient plus souvent...Elles n'étaient certes pas amis à proprement parlé, mais comme elles faisaient partit du même clan, il est normal de discuter et de tisser des liens même fragile avec la personne...Elle pencha soudain sa tête sur le côté dans un sourire.

-Et toi ? Que compte faire maintenant ? Si j'ai l'honneur de te voir et de te parler, c'est parce que tu comptais passer par là faire quelque chose...

Elle garda son sourire puis ferma les yeux avant d'embrasser sa carte doucement sur le bout des lèvres.

-Ai-je raison ?

Question stupide oui...Ce n'était pas pour rien si elle était la divin du clan...Mais elle adorait entendre les gens lui donner raison. Mais en attendant sa réponce, elle mélangeait son paquet de cartes tranquillement, qu'allait il se passer maintenant ? Si jamais May ne lui répond pas, est ce que les cartes répondront pour elle ?
Elle piocha une carte et cilla...Encore "la roue de la fortune" ? Un bouleversement donc allait arriver dans les minutes qui allait suivre, voir les heures, en tout cas cela allait arriver aujourd'hui...Mais quoi ? Est ce que quelqu'un allait géner le voyager que comptait faire Leena ? Ou alors quelque chose dérangera la discution entre les deux filles...Tokito ne dit rien cependant, et ferma les yeux attendant toujours une réaction de la part de sa collègue de travail...

_________________
~/ Tu me trouve impitoyable ? Normal, je suis le destin. \~

~/ La roue tourne, le bonheur attend les gagnants, tandis que les autres auront le sommeil éternel...\~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leena
{ Wicked Brier Princess; <3

avatar

Nombre de messages : 390
Age : 66
Humeur : terrible *_*'
Date d'inscription : 17/07/2008

Personnage
Niveau:
9/99  (9/99)
Gils Et Munnies: 200 Gils, 0 Munnies

MessageSujet: Re: Quand la divine et la poupée se voyent [~Leena]   Mar 1 Sep - 16:42

    Demi-tour. Dos à sa complice, Leena scrutait l'endroit d'un oeil inquiet. Un bruit sourd venait de résonner dans ses oreilles; la nature lui avait fait don d'une agilité et d'une ouïe sans pareille, elle en profitait. Ce que mère Nature ne lui avait pas offert, elle l'avait développé elle-même, cela faisait déjà dix années d'efforts, et elle avait donc l'audace de qualifier sa maîtrise du combat un don à part entière. La jeune femme était ainsi donc quasiment certaine qu'elle était observée... non, pas par l'étrange personne aux cartes tranchantes qui flottait derrière elle. C'était une ombre bien plus petite, mais elle n'arrivait pas à la distinguer. Oh, qu'importe, ce n'était peut-être qu'un écureuil. Ainsi était-elle : toujours trop prudente, une vigilance accentuée par son pessimisme. Ses yeux avaient peut-être été rendus noir par tout le concentré de Mal qu'elle avait vu depuis une décennie, mais c'était un fait, elle était tout bonnement incapable de percevoir le bon côté de chaque personne. Elle ne voyait que ce sombre noyau qui était enfoui en chaque personne, cette deuxième conscience qui demandait toujours plus et plus de pouvoir, rendant aveugle et avalant la réalité des humains. Bien triste sort pour ceux qui tombaient dans le piège... Bien triste sort pour elle alors? Car elle était au bord du gouffre. Elle glissait.

    Enfin, là n'était pas le problème de toute manière. Se retournant soudainement, elle fixa de ses yeux désormais gris la dénommée Dawn. Elle n'avait jamais cherché à savoir quel était son vrai prénom, car ce n'était pas elle qui s'occupait des candidatures. Elle ne faisait que juger les prétendants au Conseil. Si la personne ne convenait pas, c'était un simple au revoir, on envoyait la personne dans l'au-delà. Si la personne convenait, elle devait remplir une fiche conservée dans une pièce secrète au quartier général. Tout cela mis entre les mains de Silver.

    Toujours fixant la devin, Leena semblait lui poser une question. Elle n'en montrait aucun signe, mais elle savait que sa coéquipière avait largement les capacités de déchiffrer son regard. 'As-tu perçu quelque chose?' Puis, ne cherchant même pas à connaître sa réponse, elle déposa son regard sur le paysage enchanté, et répondit enfin à ses propos.

    « Rien ne peut t'échapper, et tu es la première à le savoir; ne pose pas de questions futiles, tu ne fais que gâcher notre temps précieux. J'ai à faire à Midgar. Section recherche. Je vais devoir reprendre la route si tu n'as rien à signaler. »

    Pourtant, ce n'était pas vraiment le cas, car l'impression qu'un être rodait autour du lieu lui restait gravé dans l'esprit. La bête était là, proche, prête à surgir à n'importe quel moment... La forêt n'est pas comparable à une autre beauté, elle se vante de sa magnificence; mais aussi cruelle qu'une vile sorcière, elle avale ses visiteurs d'une sanglante bouchée, sans aucun regret. Les monstres se cachent derrière les buissons, attendant le moment propice pour attaquer. Certains sont très faibles, d'autres sont terriblement féroces. Elle lança un sourire complice à Dawn, comme pour lui dire de se préparer au combat. La voilà qui jouait au devin.


_________________

« You will dive into the hell of hell
That place is where rest and
The happiness of back lighting is »

- couleur de modération dans les posts -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://wakeshima.forumactif.org
Troublesome PNJ

avatar

Nombre de messages : 28
Date d'inscription : 14/08/2008

MessageSujet: Re: Quand la divine et la poupée se voyent [~Leena]   Mer 2 Sep - 15:37

L'ennemi se faufilait depuis un moment dans les buissons, se terrant dans les feuillages pour ne pas être vu. Malheureusement, sa grande carure faisait qu'il était pratiquement impossible de ne pas le percevoir, malgré toute la discrétion dont il pouvait user. Alors n'attendant pas plus, le monstre surgit tout à coup au beau milieu de la forêt, devant les deux jeunes femmes. C'était un cavalier de l'Enfer, ennemi qu'il était pourtant rare de croiser en un lieu enchanté comme celui-ci. Une cape à demi-déchirée flottante, le cavalier avait une apparence plutôt effrayante, digne de tout film d'horreur. Sa tête pendait et souriait maléfiquement, tandis que sa main ensanglantée tenait une épée divinement tranchante. Un rire démoniaque résonna dans le lieu, et chevauchant l'espèce de monstre rosé, à l'image d'une fausse innocence, le monstre s'avança d'une rapidité extrême vers ses deux cibles, prenant l'offensive avec son attaque spéciale "lance-épées". La rapidité est telle que son épée devrait toucher les deux personnes, mais était-ce le cas?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tokito
~/ Manipulatrice Du Destin \~
avatar

Nombre de messages : 284
Age : 24
Humeur : Impitoyable je l'ai déjà dis è_é vous n'écoutez donc jamais ?! é_è
Date d'inscription : 14/08/2008

Personnage
Niveau:
8/99  (8/99)
Gils Et Munnies: 200 Gils, 0 Munnies

MessageSujet: Re: Quand la divine et la poupée se voyent [~Leena]   Dim 6 Sep - 17:51

Tokito avait gardé les yeux fermés, même quand May lui répondit confirmant ainsi sa prédiction...Elle comptait donc aller à Midgar rendre visite à la section recherche...Auront ils fait une découverte ? Ou alors seront ils toujours dans l'ignorance...Toute façon qu'importe, ils auront toujours le temps de faire quoi que ce soit...Personne ne s'était encore attaqué au conseil, on entendait parler d'eux, mais personne ne réagissait, normal...Avec d'aussi maigres informations sur eux aucune personne pouvait les arréter...Il était déjà dur de savoir qui était un ennemi ou qui ne l'était pas. D'ici que quelqu'un puisse comprendre qui sont les membres de ce clan, Tokito pourra toujours se divertir avec cette personne...Oui, pour elle le combat était un jeu, rien qu'un divertissement comme je viens de le dire, tout ce qui n'est pas profitable pour le clan n'a qu'à crever plutôt que pourrir la Terre de sa présence.
Elle entendit soudain des mouvements de pas...Tiens, sa deuxième prédiction était juste encore ? Merveilleux, espérons que la créature ne soit pas trop faible histoire de l'occuper un peu...
Dawn ouvrit les yeux pour fixer sa collègue, elles s'échangèrent un sourire identique, elle aussi l'avait remarqué donc...
Finalement, le fameux monstre déboula devant elles, c'était un cavalier de l'Enfer, un monstre assez rare qui apparaissait très peu ici...Il sourit et il se mit à rire, ce qui laissa froide les deux filles, Tokito prit son paquet de cartes et les posa doucement sur ses lèvres cachant son sourire sarcastique...

-Quel honneur de trouver un monstre si rare apparaitre devant nous...Pourvu que sa force soit aussi exceptionnelle que sa rareté, sinon c'est simple...

Tokito sortit une carte de tarot représentant "La mort", montrant sans honte son sourire.

-La mort sera son cadeau :D

Elle rit, puis redevint soudain sérieuse, le cavalier venait d'attaquer et lança son attaque, il était rapide, heureusement que Tokito l'était encore plus...
Elle sourit et au moment de son attaque elle fit un petit bond, évitant son attaque continuant de lévitait comme une fée, elle ignorait si May avait réussit à l'esquiver, mais elle n'allait pas s'amuser à jouer la protectrice sous prétexte qu'elle était dans le même clan...
Dawn prit cinq cartes et les lança sur le monstre rapidement, enfin...Peut être allait il réussire à l'éviter ? Elle s'en fichait, elle s'ennuyait et voulait faire durer un peu le combat histoire qu'elle s'amuse de voir les capacités de chacun, Dawn n'avait pas lancé ses cartes particulièrement vite, mais elle pouvait être sûr que le cavalier ne réussira pas à éviter toutes les cartes...Minimun, deux ou trois réussiront à le toucher, sauf s'il a la chance d'avoir la peau dur, ce dont elle doutait particulièrement...

_________________
~/ Tu me trouve impitoyable ? Normal, je suis le destin. \~

~/ La roue tourne, le bonheur attend les gagnants, tandis que les autres auront le sommeil éternel...\~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leena
{ Wicked Brier Princess; <3

avatar

Nombre de messages : 390
Age : 66
Humeur : terrible *_*'
Date d'inscription : 17/07/2008

Personnage
Niveau:
9/99  (9/99)
Gils Et Munnies: 200 Gils, 0 Munnies

MessageSujet: Re: Quand la divine et la poupée se voyent [~Leena]   Jeu 10 Sep - 17:59

    Trois secondes. Peut-être quelques centièmes. C'était le temps pris par le monstre pour enfin daigner s'échapper de son terrier, malheureusement pas assez bien caché pour ne pas se faire voir par ses ennemis. C'était trois secondes de trop face à une devin et à une personne aux sens sur-développés, il n'avait encore surgi que Leena avait déjà sa main sur le pommeau de son arme, et d'un geste très précis, la combattante retira l'épée de son pommeau, accompagnant le mouvement d'un son perçant et d'un doux tintement - le son d'une clochette attachée à l'arme. Trois autres secondes, le temps d'une entrée fracassante joint par un rire des plus vils et démoniaques, les yeux d'un rouge sang fixant les deux jeunes femmes, le monstre semblait vouloir faire passer un message. "Remerciez-moi de vous creuser une tombe en un lieu aussi magnifique", c'était la manière dont la jeune femme traduisit le sourire inquiétant de son antagoniste.

    D'un geste simple, Leena repoussa l'épée qui faillit à la toucher, la force n'était pas son atout, mais elle comprenait bien le vent et faisait preuve d'une grande malice, ce qui lui permettait de calculer le bon moment pour éjecter le projectile. Si ses débuts avaient été difficiles et qu'elle avait souvent terminé les combats évanouie, ce n'était plus le cas à présent, après tout, comment une chef pourrait se permettre de perdre contre n'importe quel monstre? Bien sûr, elle ne prétendait pas pouvoir éliminer tous les ennemis seule, bien au contraire, mais en groupe, rien ne pouvait l'arrêter, d'autant plus qu'à ce moment précis, elle était loin d'être seule.

    Aucune égratignure, Leena laissa échapper un "pff" trahissant son indifférence, montrant clairement qu'elle se moquait de la faiblesse du monstre. Tandis que Dawn lançait ses cartes tranchantes sur le Cavalier, l'anglaise se dirigea d'un pas vif vers l'opposé, encerclant ainsi le monstre. Un ennemi devant, un derrière, il ne pouvait pas attaquer les deux en même temps. Tourbillonnant dans une légère brise, Leena lança alors sa propre épée étincelante, comme pour reproduire l'attaque précédente du monstre qui avait échouée. Se plantant violemment dans l'adversaire, elle poursuivit dans un sprint vers celui-ci afin de récupérer son arme, effectuant un gracieux looping pour se retrouver aux côtés de sa complice.

    « Ne perds pas ton temps alors, offre lui ton cadeau tout de suite; ne vois-tu pas qu'il ne demande qu'à le recevoir? Ce n'est pas bien de jouer avec la patience d'autrui, tu devrais pourtant le savoir... »

    Sourire ironique, regard machiavélique.


_________________

« You will dive into the hell of hell
That place is where rest and
The happiness of back lighting is »

- couleur de modération dans les posts -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://wakeshima.forumactif.org
Troublesome PNJ

avatar

Nombre de messages : 28
Date d'inscription : 14/08/2008

MessageSujet: Re: Quand la divine et la poupée se voyent [~Leena]   Mer 16 Sep - 18:08

Un gnognement sinistre résonna dans toute la forêt lorsque le Cavalier s'aperçut que son attaque n'avait fait aucune victime, le cri était à en faire perdre l'ouïe à plus d'un. De nature lente quand il s'agissait de réfléchir, il ne put riposter sur le champs, et fit du sur place pendant une poignée de secondes, ce qui permit malheureusement pour lui à ses ennemies de le réattaquer à maintes reprises. Gagnant de plus en plus en colère, et donc aussi de puissance, il mit toute sa force dans une très puissante charge vers les deux jeunes femmes en enchaînant avec son attaque feu. Eviter une des deux attaques était possible, mais ne pas en recevoir au moins une des deux ne l'était pas car l'enchaînement fut très bref. Peut-être montrait-il déjà toutes ses capacités car il se faisait faible et qu'il comprenait qu'il ne lui restait plus très longtemps à vivre..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tokito
~/ Manipulatrice Du Destin \~
avatar

Nombre de messages : 284
Age : 24
Humeur : Impitoyable je l'ai déjà dis è_é vous n'écoutez donc jamais ?! é_è
Date d'inscription : 14/08/2008

Personnage
Niveau:
8/99  (8/99)
Gils Et Munnies: 200 Gils, 0 Munnies

MessageSujet: Re: Quand la divine et la poupée se voyent [~Leena]   Lun 19 Oct - 12:59

Tokito refronça les sourcils, le monstre s'énervait au fil du temps, donc gagnait de la puissance, interessant...C'est ce qui arrivait helas seulement aux personnes faibles...Ils sont au début très calme, puis quand ils voyent que leur tentatives sont vaines, ils donne tout...Absolument tout. Defois ca marche, defois non...C'est ce qui va arriver à ce Cavalier qui vient de lancer son enchainement, la divine ferma les yeux et se le prit sans rien dire...Autant donner une lueur d'espoir au monstre et ensuite la détruire, ce sera plus amusant...Elle fixa sa collègue qui venait de lui faire remarquer que le monstre semblait vouloir son cadeau qui était la mort, la surnommée Dawn eut un petit sourire, vu l'état de cette bestiole elle allait pas tarder à rejoindre les morts, il les a bien occupé alors pourquoi le garder plus longtemps un inutile sur cette Terre...
La divine fit un petit bond léger et fixa la créature:

-Je pourrais te féliciter, tu m'as touché...

La voyante ferma les yeux, en effet toucher Tokito était quelque chose d'incroyable, elle était la plus rapide du groupe, réussir à la toucher pourrait palir sa réputation, d'ailleurs si jamais quelque chose de ce genre arrivait, Dawn ferait tout pour que cela ne se sache jamais dû à sa fierté, cependant chose incroyable elle avouais que le monstre l'avait touché...Mais elle ne tarda pas à continuer sa phrase après un petit silence.

-Enfin je pourrais...Si je ne mettais pas laissé faire. Mais étant d'une humeur sympathique, je veux que tu meurs en te disant que tu as reussit a toucher au moins UNE fois tes adversaires...

La jeune fille se rapprocha sans peur du monstre, le provoquant du regard. Puis ferma les yeux et passa ses mains sur son tarot de carte, choissisant une totalement au hasard, et ne prit même pas la peine de la retourner, la gardant juste dans sa main. Elle fixa le Cavalier d'un air totalement méprisant, que du dédain dans son regard rien d'autre...

-Ta vie a été totalement inutile jusqu'à maintenant, mais tu nous à servit de divertissement, c'est bien.

Elle sourit puis d'un geste gracieux lui balança une carte dans son crane. Cela prolongera son agonie...

-Réincarne toi en quelqu'un de plus fort si on se recroise, alors peut être que tu réussiras à nous battre...

Finalement Tokito redescendit un peu, se remettant aux côtés de May, elle allait certainement achevé le monstre...De toute façon si elle ne le fait pas, le monstre mourrera de lui même.
Cependant histoire de terminer le combat dans une note mélodieuse, elle s'assit sur une branche d'arbre, et croisa les jambes en ayant un soupir exaspéré et d'une voix mélodrame :

-Alala...Pourquoi sommes nous entourés que de faibles...?

On pourrait presque croire qu'elle allait verser une larme, elle passa ses doigts sous ses cils pour jeter une petite larme qui quand elle la jeta donnait l'impression que c'était une paillette:

-Si pathétique...

Elle ferma les yeux et eut un rire plein de joie, à croire que ce combat qui aurait pu leur coûter la vie l'amusait du plus au point...

_________________
~/ Tu me trouve impitoyable ? Normal, je suis le destin. \~

~/ La roue tourne, le bonheur attend les gagnants, tandis que les autres auront le sommeil éternel...\~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Quand la divine et la poupée se voyent [~Leena]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Quand la divine et la poupée se voyent [~Leena]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Final Destiny :: [ Île du Destin ] :: • Forêt de Macalania-
Sauter vers: